Association Suisse des Amis de Soeur Emmanuelle
Faire un don
  • Facebook
  • Instagram
  • Youtube

Outre la dernière lettre trimestrielle en date, vous trouverez également sur cette page les archives des lettres passées, téléchargeables au format pdf (Acrobat), les derniers rapports de visite de notre directeur et les rapports d'évaluation externe. 

LETTRE AUX AMIS DE SOEUR EMMANUELLE

« Tout être, à l’instant du don à un autre être, dans l’acte même du dépouillement de soi au bénéfice de l’autre, s’apparente au Christ qui se dépouille pour l’humanité »

Chers Amis,

Pour cette lettre un peu particulière, je laisse Michel Bittar vous adresser ces quelques mots.

« Chers Amis de Sœur Emmanuelle et de notre Association,

J’ai eu l’honneur de présider notre Association depuis que je l’ai fondée avec sœur Emmanuelle il y a 43 ans, et j’ai piloté son développement avec votre précieux soutien et l’aide de notre petite équipe. J’aurai dans quelques jours 86 ans et je me devais de réfléchir sur la façon la plus intelligente et la plus fluide d’assurer l’avenir de l’association.

Enlight1750Avant la tenue de notre AG annuelle le 23 avril dernier (par visio-conférence, Covid oblige), j’ai fait une proposition à notre Trésorière, Madame Florence Rivollet, dont j’ai pu apprécier l’engagement si généreux et la qualité du travail fourni au cours des dix dernières années : qu’elle assume la fonction de Présidente et moi celle de Trésorier.
Cela ne changera pratiquement rien à notre travail courant personnel et permettra de ne pas être confronté à une situation délicate si un accident survenait et que je n’étais plus en mesure d’assurer la présidence. Trouver un(e) Trésorier(e) sera en effet une étape moins délicate en temps voulu.
Après avoir mûrement réfléchi, Florence a accepté ma proposition si celle-ci était adoptée à notre AG.
Ce qui a été le cas, à l’unanimité.

Lors de l’AG, ma fille Lucienne, qui fait partie du Comité depuis 9 ans, a proposé sa candidature au poste de vice-présidente pour aider Marie-Claire Ricou, qui assumait seule cette charge depuis quelque temps. Cette nomination a été également approuvée à l’unanimité.

J’aime beaucoup cette solution car elle permet à un groupe soudé de continuer à travailler sans craindre l’avenir…
Voilà, chers Amis, la nouvelle dont je tenais à vous informer…

Grâce à votre fidélité, à votre compassion pour les démunis de la terre et à votre générosité, ASASE a pu toujours persévérer sur la voie tracée par notre sœur Emmanuelle au grand cœur.

Au début avec les chiffonniers du Caire, puis, au Soudan dès 1986, avec la création de nombreux programmes :  les foyers et fermes pour les enfants abandonnés (plus de 700 à l’apogée du programme !) les 18 centres d’alimentation pour les bébés, les centres de formation professionnelle pour les adultes et les enfants des fermes, plusieurs centres de soins médicaux…. Et les fameuses « rakubas » (écoles en bambous), où les enfants recevaient une instruction solide et un repas quotidien.

Une page s’est fermée en 2014 quand notre ami Kamal Tadros, diacre et responsable des programmes au Soudan, a dû quitter son pays et que l’attitude des autorités s’est durcie à l’égard de notre partenaire local à Khartoum, la Société-Saint-Vincent-de-Paul.
Notre action s’est alors réorientée sur le Sud, dont les besoins étaient gigantesques après plus de 40 années d’une guerre civile meurtrière avec le Nord, et qui est devenu un pays en 2011 après la partition du Soudan.

Je me dois de rappeler que nos partenaires historiques ont participé et participent encore au financement des programmes mis en place au Soudan du Sud : Saint-Vincent-de Paul England and Wales, Opération Orange (France), Caritas Graz et Hilfswerk (Autriche), pour ne citer que les plus importants. Grâce à eux, ces programmes ont pris une dimension remarquable.
A Genève, nous bénéficions de l’aide cruciale du Canton et de la Ville, que je tiens à remercier ici pour leur remarquable constance…. Sans eux, comme sans vous, rien n’aurait été possible.

Une aide financière est aussi assurée depuis 26 ans par ASASE à l’association genevoise Haïti-Cosmos, créée et dirigée de main de maître par Jean Claude François, un enfant du pays établi à Genève.

Yallah, en avant ! Continuons avec confiance à faire face à notre avenir et celui de nos protégés.
Que Dieu vous bénisse… »

Quelques nouvelles brèves de nos programmes au Soudan du Sud.

Enlight1748La nouvelle session des 8 formations professionnelles a démarré en avril pour 390 apprenti(e)s.

Fin avril, une tempête a fait des dégâts sur de nombreux bâtiments du Centre de Formation et de Développement Communautaire de Lologo : toitures en tôle et leurs cadres arrachés, connexions électriques endommagées etc. ASASE et ses partenaires autrichiens (Missio, Caritas Graz) ont envoyé des fonds pour financer les travaux de réparation.

 

Merci d’avance pour vos dons, et bel été à vous !

Patrick Bittar
Directeur


LES RAPPORTS

Rapports de visite du Directeur d'ASASE

Rapports d'évaluation externes

Poursuivez l'action de Soeur Emmanuelle, soutenez ASASE !

Vos dons sont déductibles fiscalement, dans la mesure fixée par l’Etat.

Faire un don

Impact de vos dons

Rejoignez nos donateurs

Aidez-nous

Avec 50 CHF (46 €)

Salaire d’un professeur

Vous financez le salaire d’un professeur pour 5 heures de cours à l’école secondaire Baptiste Bethesda en Haïti !

Aidez-nous

Avec 80 CHF (92 €)

Centre de santé

Vous financez l’intégralité des frais d’une heure de fonctionnement du Centre de Santé Saint Vincent situé dans une localité isolée au Soudan du Sud.

Aidez-nous

Avec 350 CHF (322 €)

Kit de maçonnerie

Vous offrez 1 kit de maçonnerie à un(e) diplômé(e) du Centre de Formation Professionnelle de Lologo au Soudan du Sud, pour lui permettre de se lancer en indépendant.

Ne manquez pas nos actualités
inscrivez-vous à la newsletter trimestrielle !

Newsletter